République du Sénégal  
 
 
PRESENTATION
Organisation
Missions
Réalisations
Historique
Répertoire
LEGISLATIONS
Autres lois
Décrets
Code des Douanes
Arrêtés
Circulaires
Notes de service
Instructions cadres
Avis aux usagers
AUTRES LEGISLATIONS
OMD
UEMOA
OMC
CEDEAO
Autres législations
PARTICULIERS
Le dédouanement de véhicules
Guide du pélerin
Recrutement et formation
Dédouanement grands produits
Guide du voyageur
Dédouanement Marchandises
PROFESSIONNELS
Partenariat et facilitation
Les régimes économiques et particuliers
Le code des investissements
PUBLICATIONS
Contributions
Autres
Les revues des Douanes
 
 
ACCUEIL SPORTS SOCIAL TARIFS LIENS UTILES NOUS ECRIRE
  • Le Sénégal a été choisi pour abriter la prochaine conférence-exposition de l'Organisation mondiale des douanes (OMD) sur les technologies de l'information (TI), qui se tient pour la première fois en Afrique, prévue en mai 2015, selon Bureau des relations publiques et de la communication des douanes sénégalaises.
LE DADOUANEMENT DE MARCHANDISES : LES PREALABLES AU DEDOUANEMENT Imprimer
  La conduite en Douane
 

Elle recouvre toutes les mesures permettant une parfaite canalisation des marchandises importées vers le bureau ou poste des douanes compétent. Les formalités de conduite en douane varient selon le mode de transport.

  • Transport par voie maritime
    Les marchandises transportées à destination du Sénégal par voie maritime sont inscrites sur un document appelé « manifeste » qui est daté et signé par le capitaine du navire. Ce dernier est tenu de le présenter au service des douanes à première réquisition lorsque le navire pénètre dans la zone maritime du rayon des douanes.
    Le manifeste est déposé dans les 24 heures qui suivent l’arrivée du navire, les dimanches et jours fériés n’étant pas comptés.
  • Transport par voie aérienne
    Comme pour le transport maritime, les marchandises transportées par voie aérienne doivent être reprises sur un manifeste signé par le commandant de bord. Il est déposé auprès du service des douanes dès l’arrivée de l’avion ou, si celui-ci arrive avant l’ouverture du bureau, dès son ouverture.
  • Transport par voie terrestre
    Toutes les marchandises importées par les frontières terrestres doivent être conduites au plus prochain bureau ou poste des douanes par la route la plus directe, dite « route légale », qui est désignée par arrêté du Ministre chargé des Finances.
    Le conducteur des marchandises doit déposer, au premier bureau ou poste des douanes, la feuille de route (tenant lieu de manifeste) qui reprend les objets transportés.
 
  La mise en Douane
 

Dès leur introduction dans le territoire douanier, les marchandises importées sont assujetties à des formalités de prise en charge, afin d’éviter qu’elles n’échappent à la surveillance du service des douanes et ne soient irrégulièrement versées sur le marché intérieur sans dédouanement.

La mise en douane est matérialisée par la présentation de la marchandise transportée et le dépôt du document de transport (manifeste, feuille de gros, titre de transit, etc.), qui constitue alors la déclaration sommaire, au niveau du service des douanes.

 
 
DIVERS PRESENTATION LEGISLATIONS AUTRES LEGISLATIONS PARTICULIERS PUBLICATIONS PROFESSIONNELS
Accueil
Sport
Social
Tarifs
Actualité
Vidéos
Photos
Liens utiles

Revues de presse
Contactez-nous
Organisation
Missions
Réalisations
Historique
Répertoire
Autres lois
Décrets
Code des Douanes
Arrêtés
Circulaires
Notes de service
Instructions cadres
Avis aux usagers
OMD
UEMOA
OMC
CEDEAO
Autres législations
Le dédouanement de véhicules
Guide du pélerin
Recrutement et formation
Dédouanement grands produits
Guide du voyageur
Dédouanement Marchandises
Contributions
Autres
Les revues des Douanes
Partenariat et facilitation
Les régimes économiques et particuliers
Le code des investissements
             
           
Ministère de l'Economie et des Finances - Direction Générale des Douanes Contactez-nous  |  Webmail  |  © Copyright Douanes - Sénégal, 2013