Kaolack : Saisie de faux médicaments et de drogue pour plus de 100 millions

NEWS
Kaolack : Saisie de faux médicaments et de drogue pour plus de 100 millions

Les éléments des Douanes de la subdivision de Kaolack ont saisi, samedi dernier, une importante quantité de faux médicaments et de chanvre indien. La valeur de la marchandise est estimée à plus de 100 millions de francs Cfa, selon Sud Fm, qui donne l’information. La saisie s’est déroulée en deux temps. D’abord les hommes du commandant Mame Assane Cissé ont interpellé une voiture au niveau du pont Serigne Bassirou Mbacké, à la sortie de la ville, vers la Gambie.

Le véhicule transportait 25 cartons de médicaments illicites pour près de 100 millions de francs Cfa. Dans la même nuit les Gabelous ont saisi, dans la forêt Sambou Ba, qui se trouve au village de Wakh Ngouna, 120 kg de chanvre indien. Le valeur de la drogue est estimée à 36 millions Cfa.

Source: 
SENEWEB

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières