Fin de Formation initiale du Combattant (FIC) pour la 38ème Promotion de l’Ecole des Douanes

NEWS
Fin de Formation initiale du Combattant (FIC) pour la 38ème Promotion de l’Ecole des Douanes

10H, ce lundi 07 janvier 2019 au Camp Sémou Djimith de Kaoalck.

Piquet d’honneur, Couleurs nationales, revue des troupes et allocutions. La cérémonie de fin de Formation initiale du Combattant FIC, de la 38ème Promo de l’Ecole des Douanes s’est déroulée dans la solennité et la rigueur militaire.

Elle a eu pour cadre le Camp Sémou Djimith de Kaolack qui abrite le Bataillon d’Infanterie n°3, désigné par le Commandement militaire pour assurer le stage de ces soldats de l’Economie. Plusieurs autorités civiles, militaires et paramilitaires ont pris part à la cérémonie.

Ils sont 350 stagiaires à être au règlement militaire, au métier des armes, au tir, le tout sur fond de conditionnement physique.

Selon le Chef de Corps, le Lieutenant-Colonel Cheikh Guèye du 3ème Bataillon d’Infanterie n°3 de Kaolack, le stage s’est passé dans de bonnes conditions et les résultats à la hauteur des attentes. Ce résultat est rendu possible grâce à une synergie d’actions entre formateurs militaires et encadreurs de l’Ecole des Douanes. Une synergie qui témoigne de l’excellence de la collaboration entre l’Administration des Douanes et l’Armée Nationale.

Venu présider la cérémonie au nom du Directeur général des Douanes, le Coordonnateur de la Direction générale des Douanes s’est félicité de la qualité de l’encadrement des stagiaires douaniers. Moctar Kéttani Doucouré a, par ailleurs, exhorté les élèves de la  38ème Promotion à garder toute leur carrière durant, les valeurs et les aptitudes acquises au cours de la formation pour rester en phase avec la devise des Douanes « Devenir meilleur pour mieux servir ». 

Il a, en outre, mis l’accent sur la coopération entre les Douanes sénégalaises et les administrations sœurs de la sous-région notamment avec la Guinée Bissau qui compte 10 stagiaires parmi les élèves de la 38ème promotion.

Un défilé, une séance de tirs et des démonstrations techniques d’Intervention opérationnelle rapprochée (TIOR) ont suivi la cérémonie protocolaire. Des exercices qui ont permis à la délégation de la Direction générale des Douanes de mesurer la qualité des enseignements dispensés par les instructeurs et le staff d’encadrement.

La journée a pris fin dans une ambiance récréative avec un cocktail. pendant 45 jours, fait connaissance avec entre autres, la connaissance des Armées

BRPC

Source: 
DOUANES SENEGALAISES

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières