JID 2021 - JID DES REGIONS - KAOLACK

NEWS
JID 2021 - JID DES REGIONS - KAOLACK

 

Près de 10 milliards Fcfa de recettes budgétaires mobilisés en 2020

Kaolack, 26 jan (APS) - La brigade régionale des douanes de la zone couvrant les régions de Kaolack, Fatick, Diourbel et Kaffrine a mobilisé en 2020 près de 10 milliards de francs CFA de recettes budgétaires, a révélé mardi le chef de la subdivision des douanes de Kaolack, chargé de l’intérim du directeur régional, le colonel Mame Assane Cissé.

"C’est dans un contexte très difficile de la pandémie du covid-19 que la direction du centre a pu mobiliser pour l’année 2020 près de 10 milliards de francs CFA de recettes budgétaires et hors budgétaires ", a-t-souligné lors d’un point de presse tenu à Kaolack, à l’occasion de la journée internationale des douanes.

Selon lui, ’’ ces résultats ont été rendus possibles grâce à la combinaison de plusieurs facteurs endogènes et exogènes, notamment une bonne maîtrise de l’assiette fiscale, une bonne prise en charge des marchandises, une application rigoureuse des valeurs de référence et une excellente surveillance du territoire douanière’’.

"Il y a eu la participation très dynamique des opérateurs économiques de la région", a salué le chef de la subdivision des douanes de Kaolack.

"Par ailleurs, en matière de lutte contre la fraude, nous avons remarqué que la criminalité transnationale organisée prend des proportions inquiétantes dans cette zone du centre qui constitue un carrefour", a déploré le colonel Cissé.

En dehors des saisies importantes de produits usuels que sont l’huile, le sucre et les véhicules, a-t-il fait savoir, ’’d’importantes quantités de stupéfiants et de médicaments ont été également saisies en 2020’’. 

AFD/MNF/MD

-----------

7 tonnes de chanvre indien d’une valeur de plus d’un milliard Fcfa saisies en 2020

Kaolack, 26 jan (APS) - La brigade régionale des douanes de la zone centre a déclaré, mardi, avoir saisi 7 tonnes de chanvre indien d’une valeur de plus d’un milliard de francs CFA et interpellé 32 personnes, au cours de l’année 2020. 

La subdivision des douanes de Kaolack était face à la presse pour faire le bilan annuel des affaires contentieuses et des saisies relatives au trafic de drogues et de médicaments. 

Ce point de presse, a expliqué le chef de la subdivision des douanes de Kaolack, le Colonel Mame Assane Cissé, ’’est une occasion pour nous de marquer la journée internationale dédiée à la Douane’’. 

’’S’agissant particulièrement de la criminalité transnationale organisée, près de 7 tonnes de chanvre indien ont été saisies et 32 personnes ont été arrêtées et mises entre les mains des autorités judiciaires’’, a fait savoir le colonel Mame Assane Cissé, rappelant que la valeur marchande de ces produits prohibés est de plus d’un milliard 342 millions de francs.  

’’Les affaires contentieuses s’élèvent à 1.772. Et, elles ont permis de récupérer plus de 750 millions de francs CFA sous forme d’amendes’’, a-t-il ajouté.

-----------

Source: 
APS/DOUANES SENEGALAISES

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières