JID 2021 - RELANCE DE L’ECONOMIE SENEGALAISE : Le Ministre des Finances et du Budget mise sur « une Douane plus résiliente et plus performante »

NEWS
RELANCE DE L’ECONOMIE SENEGALAISE : Le Ministre des Finances et du Budget mise sur « une Douane plus résiliente et plus performante »

L’Administration des Douanes du Sénégal doit continuer à jouer pleinement sa partition pour une relance effective de l’économie sénégalaise, malgré les externalités négatives de la pandémie à Covid-19. A l’occasion de la Journée internationale des Douanes, célébrée ce 26 janvier, le Ministre des Finances et du Budget, Monsieur Abdoulaye Daouda DIALLO, a indiqué que la Stratégie de Mobilisation des Recettes à Moyen terme (SRMT) ainsi que le Plan de Modernisation de l’Administration des Douanes (PROMAD) devraient constituer le socle « dans la consolidation, d’une Douane plus résiliente et plus performante».  

La célébration de la Journée internationale de la Douane (JID) s’est déroulée, cette année, dans un contexte particulier lié à la pandémie de la Covid-19. Pour se conformer aux prescriptions du Président de la République, Monsieur Macky SALL, limitant au strict minimum les rencontres en présentiel dans un contexte d’état d’urgence partiel sur le territoire national, le Ministre des Finances et du Budget, Monsieur Abdoulaye Daouda DIALLO, a renoncé à l’organisation d’une cérémonie protocolaire solennelle.  Dans un discours transmis à la Direction générale des Douanes, le Ministre a apprécié la pertinence du thème de l’édition 2021 de la JID portant sur : « Résilience, Relance, Renouveau : la Douane au service d’une chaine logistique durable ». 

Pour lui, cette thématique est « d’une brulante actualité car invitant la Communauté douanière à réfléchir sur la recherche de solutions de sortie de crise novatrices ». Il s’est alors félicité de la « parfaite convergence » entre la vision imprimée par Monsieur le Président de la République du Sénégal et la démarche de l’Organisation mondiale de la Douane (OMD). Monsieur Abdoulaye Daouda DIALLO a alors rappelé qu’après avoir décliné le Programme de résilience économique et sociale (PRES), il a été élaboré par la suite un ambitieux programme de relance de l’économie nationale (PREN) dont les contours ont été dévoilés à l’occasion d’un récent Conseil présidentiel. Il a ainsi indiqué que la mise en œuvre du PRES suivi du PREN devrait permettre d’envisager, pour l’économie sénégalaise, un taux de croissance de 0,7% alors que les estimations, dans les premiers mois de la pandémie, projetaient un taux de croissance négatif de -1,1%. 

Outre le bon hivernage ainsi que les bonnes récoltes de variétés culturales qui s’en ont suivi, le Ministre des Finances et du Budget est également d’avis que ces résultats plus qu’honorables enregistrés par notre pays sont le fruit de la contribution décisive de la Direction générale des Douanes, tant en termes de mobilisation des recettes que d’accompagnement des investisseurs, entreprises et autres opérateurs économiques impactés par la crise induite par la pandémie à Coronavirus. 

A son avis, l’avenir doit effectivement être appréhendé « avec espoir afin de permettre à l’Administration des Douanes du Sénégal de continuer à jouer pleinement sa partition pour une relance effective de l’économie sénégalaise, malgré les externalités négatives de la pandémie à Covid-19 ». Il y a fortement exhorté Monsieur le Directeur général des Douanes et ses collaborateurs. Pour ce faire, il a indiqué que la Stratégie de Mobilisation des Recettes à Moyen terme (SRMT) ainsi que le Plan de Modernisation de l’Administration des Douanes (PROMAD) devraient constituer « le terreau fertile de l’éclosion, dans la consolidation, d’une Douane plus résiliente et plus performante au service des populations ». 

Réduction des coûts 

A ce propos, M. DIALLO croit savoir que l’action de tous les jours de la Douane doit reposer « sur des procédures digitalisées et dématérialisées combinant à la fois des vertus de simplicité, prévisibilité et de réduction des coûts ». Enfin, le Ministre des Finances et du Budget a félicité les récipiendaires de la médaille d’honneur des Douanes sénégalaises et du Certificat de mérite de l’OMD. Il a décerné une mention spéciale à Monsieur le Directeur général, bénéficiaire du Certificat de mérite de l’OMD. Il a enfin informé avoir chargé le Directeur général des Douanes de remettre en son nom, les médailles d’honneur et les certificats de mérite de l’OMD aux récipiendaires. Le Ministre n’a pas manqué d’adresser à tous les agents de l’Administration des Douanes ses vœux de bonne et heureuse année 2021.

Source: 
DOUANES SENEGALAISES

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières