Note explicative du contexte de partenariat entre le privé national et la Douane sénégalaise : Le cas de la CSS

NEWS
Note explicative du contexte de partenariat entre le privé national et la Douane sénégalaise : Le cas de la CSS

L’administration des Douanes  a procédé ce 26 avril 2019 à 17 heures, à la réception de quatre véhicules Pick-up, offerts par la Compagnie Sucrière Sénégalaise, destinés à renforcer les moyens logistiques de ces unités opérationnelles pour la réussite de ses missions.

Ces moyens logistiques participent, à coup sûr, au renforcement des capacités de l’administration des Douanes à lutter efficacement contre la fraude qui impacte négativement  la compétitivité des entreprises locales. Ils permettront de consolider le dispositif de surveillance des unités douanières en s’inscrivant  dans la dynamique de modernisation du service douanier.

Cet acte symbolise l’excellence des relations entre la Douane sénégalaise et la CSS, relations qui s’exercent dans un cadre de confiance et d’échanges permanents. Partenaire privilégié de la Douane, la CSS marque, par cet élan de générosité, la collaboration précieuse entre l’Administration des Douanes et le secteur privé.

En effet, dans le cadre de la mission de facilitation, la Direction de la Facilitation et du Partenariat avec l’Entreprise (DFPE) apporte beaucoup de solutions aux entreprises sénégalaises. Les entreprises qui bénéficient du statut de « Partenaire privilégié » sont au nombre de 37. Pour les Admissions Temporaires et les Protocoles d’Accords, les structures bénéficiaires se comptent par centaines. L’objectif est d’aider au développement de ces entreprises avec comme impact immédiat, une optimisation des recettes douanières, les créations de richesse et d’emplois, le recul de la pauvreté avec en perspective, le développement économique et social des populations et la réussite des politiques publiques définies par les hautes autorités du pays.

A propos de la lutte contre la fraude commerciale, l’action des Douanes a permis de réduire considérablement la contrebande permettant ainsi à bon nombre d’entreprises nationales d’être à l’abris de la concurrence déloyale. Pour donner l’exemple du sucre, pour la seule année 2018, la quantité de sucre frauduleux saisie par la Douane est de 665t, 165 une valeur estimée à 312 millions Frs CFA contre 372t, 365en 2017, soit 293 tonnes de plus. Entre début 2019 et fin mars, les Unités douanières ont réalisée 183 tonnes de saisies de sucre. Voilà autant d’éléments qui valent à la Douane le témoignage de satisfaction de la CSS à travers cet appui logistique.

Sur le plan de la lutte contre le trafic de stupéfiants et la criminalité transfrontalière, les récentes saisies de drogue (plus d’une tonne dans le Sud et le Sud-Est, près de 830 kg de chanvre indien et de faux médicaments d’une valeur de près d’un milliard à Fatick, 42 kg de Khat à l’AIBD et un gang de recherché par Interpol, arrêté par le GPR de Thiès, pour ne donner que ces exemples) témoignent du renforcement de la surveillance du territoire et de la détermination de la Douane à jouer pleinement sa partition dans la sécurisation des personnes et des biens ainsi que dans la paix et la stabilité de la sous-région.

Malgré ces résultats, obtenus grâce à un travail quotidien et inlassable des agents, les Douanes sénégalaises, sous la conduite du Directeur général, l’Inspecteur d’Etat, Oumar DIALLO, s’emploient à renforcer la surveillance et à repenser chaque jour ses stratégies. D’où notre crédo de Douane SMART, mieux de contrôle pour plus de célérité, de fiabilité et de sécurité des recettes douanières. C’est dans cette logique que s’inscrit le concept de « Douane de proximité » avec la création de nouveaux bureaux de plein exercice, le déploiement progressif de GAINDE à toutes les Unités pour un service de dédouanement plus proche des usagers et des populations.

Le Bureau des Relations publiques et de la Communication

 

Source: 
DOUANES SENEGALAISES

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières