Rencontre de partage et de sensibilisation sur la dématérialisation des Titres d’Exonération relatifs aux ONG et Franchises Diplomatiques

NEWS
Rencontre de partage et de sensibilisation sur la dématérialisation des Titres d’Exonération relatifs aux ONG et Franchises Diplomatiques

Dématérialisation des TE : la démarche inclusive et participative au cœur du processus 

L’Administration des Douanes a organisé une rencontre de partage et de sensibilisation sur la dématérialisation des Titres d’Exonération relatifs aux ONG et franchises Diplomatiques le mardi 20 mars 2019 à la Direction générale des Douanes. Cette rencontre a été présidée par le Directeur de la facilitation et du partenariat avec l’Entreprise, le Colonel Papa Thialaw FALL, a enregistré la participation de nombreux représentants du corps diplomatique et des ONG. 

L’Assistant du Directeur de la facilitation et du partenariat avec l’Entreprise Djigdiam DIOP et celui du Directeur des systèmes informatiques douaniers Abdoulaye Basse ainsi que leurs collaborateurs ont pris aux travaux.

Dans son mot de bienvenue, le Directeur de la Facilitation et du Partenariat avec l’Entreprise a, au nom du Directeur général des Douanes,  précisé que la tenue de la réunion reflète davantage l’esprit de partenariat entre la Douane, les administrations publiques et le secteur privé.

Il s’en est suivi une présentation sur les avantages de la dématérialisation des TE, notamment le gain de temps qu’elle procure, la traçabilité et la célérité, la sécurité du processus bref, la facilitation des procédures de dédouanement. M Amadou Lamine HANE, expert à la DSID a procédé à la présentation des objectifs de la GRED, son efficacité dans le traitement des TE, les acteurs, l’état des lieux, les perspectives et enfin le processus dématérialisé.

Les partenaires ont salué cette démarche participative et félicité l’Administration des Douanes pour les efforts menés pour la simplification des procédures.

Pour une meilleure compréhension de la phase pratique, une deuxième présentation a été faite par le lieutenant Mamadou Diatta de l’équipe du Bureau de l’Informatique et de la Production, qui a mis en relief la question de la sécurité, de la signature, de la base légale et de l’enrôlement.

Lors des discussions les usagers n’ont pas manqué de faire des observations sur la signature électronique, la base réglementaire, les documents à fournir pour l’enrôlement, les rôles des différents utilisateurs etc. c’est d’ailleurs la raison pour laquelle, le Directeur de la Facilitation et de l’Entreprenariat avec l’Entreprise a recommandé fortement qu’un avis aux usagers soit rédigé pour informer les utilisateurs sur l’enrôlement. 

Clôturant la rencontre, le Directeur de la Facilitation et de l’Entreprenariat avec l’Entreprise, Papa Thialaw Fall, a rassuré et promis aux partenaires que le déploiement de la GRED (gestion des régimes Economiques douaniers) se fera graduellement tout en tenant compte de toutes les préoccupations des utilisateurs. 

NFS/VASID avec le BRPC

Source: 
DOUANES SENEGALAISES

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières