FIDAK - Procédures douanières : un responsable appelle à trouver des mécanismes pour réduire les délais

NEWS
Douane sénégalaise

Dakar, 22 déc (APS) - Le chef du bureau des relations publiques et de communication de la Direction générale des douanes, Papa Amadou Gamby Diop, a souligné vendredi à Dakar la nécessité de trouver des mécanismes visant à réduire les délais des procédures douanières pour rendre les entreprises plus compétitives.

"L’automatisation fait gagner du temps (…). Il faut trouver des mécanismes pour amoindrir le temps de dédouanement afin de rendre nos entreprises plus compétitives", a-t-il déclaré lors d’un panel sur la dématérialisation des procédures douanières pour un meilleur service aux usagers, à l’occasion de la Foire internationale de Dakar (FIDAK). 

Le colonel Diop a expliqué que le temps gagné à travers la dématérialisation des opérations douanières, permettra également de booster l’économie sénégalaise. "Nous sommes à plus de 600 milliards de FCFA des recettes annuelles, cela veut dire que la douane, c’est 1,7 à 1,8 milliard FCFA par jour liquidé dans le système de dédouanement. Donc, si le système était manuel, on aurait des difficultés à réaliser ces performances", a-t-il vanté. 

La dématérialisation est un système informatique qui permet à la Douane d’aller vers l’objectif de l’usage de zéro papier lors des procédures douanières, a-t-il dit.

Source: 
APS

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières