LA SUBDIVISION DES DOUANES SAINT-LOUIS FRAPPE FORT : 1.106 grosses de cigarettes estimées a 13 millions saisies sur 5 individus

NEWS
Cigarettes

La subdivision des Douanes de Saint-Louis a opéré hier, mercredi 26 juillet, dans la matinée, une importante saisie de marchandise frauduleuse composée essentiellement de 1.106 grosses de cigarette. Face à la presse locale, le Lieutenant-colonel Abdoulaye Diallo, chef de la dite subdivision a estimé la valeur marchande totale de cette saisie à 13.030.000 F Cfa. Il a également informé que l’opération a permis l’arrestation des 5 personnes qui ont introduit, de manière frauduleuse sur le territoire sénégalais, cette marchandise dissimilée dans deux taxis à partir de points de passage clandestin dans le village de Bango, via la déviation Ngalèle menant vers Ngadon.

A travers une courte déclaration devant les journalistes hier, mercredi 26 juillet, dans les locaux de la subdivision des Douanes de Saint-Louis, le Lieutenant-colonel Abdoulaye Diallo, chef de cette subdivision a indiqué ses services ont opéré, dans la matinée d’hier, mercredi 26 juillet, une importante saisie de marchandise frauduleuse. Soulignant que celle-ci est constituée essentiellement de cigarettes, 1.106 grosses pour être plus précis, le Lieutenant-colonel Abdoulaye Diallo a estimé la valeur marchande de ce produit à 5 millions 530 mille F Cfa. Un montant auquel, le chef de la subdivision des Douanes de Saint-Louis a ajouté, par ailleurs, le prix des deux véhicules taxis, dans lesquels cette marchandise saisie était parquée, qu’il a évalué à 7.500.000 F Cfa sur le marché intérieur. Ce qui porte la valeur totale de la saisie (marchandise et véhicules) à 13.030.000 F Cfa. 

Poursuivant son propos, le chef de la subdivision des Douanes de Saint-Louis a également informé que cette opération, menée par la brigade mobile de Saint-Louis, dirigée par le Lieutenant Abdourahmane Diagne, a également permis l’arrestation des 5 personnes dont les trois (03) propriétaires de la marchandise et les deux (02) chauffeurs de taxis qui ont transporté la marchandise frauduleuse. «La marchandise saisie a été introduite frauduleusement sur le territoire sénégalais à partir de points de passage clandestin dans le village de Bango, via la déviation Ngalèle menant vers Ngadon. Ces voies détournées sont souvent empruntées par les fraudeurs pour échapper à la vigilance de la Douane, avec la complicité de certains chauffeurs», explique, le Lieutenant-colonel Abdoulaye Diallo.

Et de préciser que ce travail a été facilité par le dispositif de surveillance pour lutter contre la fraude des médicaments et des cigarettes mis en place sur instruction du Directeur général des Douanes et du Directeur des opérations douanières. Interpellé sur le sort qui sera réservé aux 5 personnes interpellées qui étaient toujours détenues dans les locaux de la subdivision des Douanes au moment de cette rencontre avec les journalistes, le Lieutenant-colonel Abdoulaye Diallo déclare: «si on ne trouve pas d’accord transactionnel, elles (ces personnes interpellées, ndlr) seront incessamment déférées au parquet».   

Nando Cabral GOMIS (envoyé spécial) 

Source: 
http://www.sudonline.sn

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières