Vers la mise à disposition d’outils pouvant faciliter les informations à la Douane

NEWS
Réunion experts AOC-OMD

Dakar, 25 avr (APS) – Des experts de la Conférence des directeurs généraux des douanes de la région de l’organisation mondiale des douanes pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre veulent trouver des voies et moyens pour doter les administrations douanières d’outils susceptibles de faciliter la circulation des informations.

"Il faut discuter pour voir les outils qui permettent aux administrations des douanes d’exploiter à bon escient les informations qu’elles disposent pour une meilleure gestion des frontières", a indiqué le colonel Malick Mbaye, directeur de la réglementation et de la coopération internationale de la direction générale des douanes.

Le colonel Mbaye s’entretenait avec l’APS au terme de la deuxième journée de la 18 ème Réunion du comité des experts de la Conférence des directeurs généraux des douanes de la région de l’organisation mondiale des douanes pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Il a souligné que l’année 2017 constitue pour l’OMD, une année ou le focus est mis sur l’analyse des données pour une meilleure gestion des frontières.

"L’administration des douanes dispose, de par ces outils, d’un certain nombre d’informations. Mais, les informations à elles seules ou les éléments informatiques reçus ne servent pas à grand-chose si elles ne sont pas analysées au profit d’une meilleure gestion des frontières", a expliqué le colonel Mbaye.

Dans le cadre de la modernisation des douanes, de l’accélération des procédures et de la facilitation des échanges, l’outil informatique devient de plus en plus incontournable, a-t-il ajouté.

Il a aussi relevé que les experts vont discuter de l’interconnexion des douanes, du renforcement des capacités à la matière devant permettre que toutes les opérations au niveau des frontières et des Etats membres puissent se faire de façon informatisée pour accélérer les procédures.

La 18ème Réunion du Comité des experts de la Conférence des directeurs généraux des douanes de la région de l’OMD des douanes pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre va aborder la question de la Zone libre échange continentale (ZLEC) dans l’Union africaine.

"La ZLEC permettra de libérer le commerce intra africain qui est jugé relativement faible. Nous allons voir comment booster cela. Il s’agit plutôt de la libéralisation à apporter au marchandise originaire de l’Union africaine", a expliqué le colonel Malick Mbaye.

Il a précisé que la mise en place de la ZLEC est un engagement fort des chefs d’Etat et de gouvernements. "Nous allons voir comment les administrations des douanes qui sont principalement concernées par ce dispositif feront pour la faciliter", a-t-il ajouté.

SDI/PON

Source: 
APS

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières