Port de Dakar : saisie de 4 kg de cocaïne, trois suspects arrêtés

NEWS
Port de Dakar : saisie de 4 kg de cocaïne, trois suspects arrêtés

Les Douanes sénégalaises, plus d’un mois après la prise record de plus d’une tonne de cocaïne, ont saisi mercredi matin quatre (04) kg de cette drogue au Port autonome de Dakar (PAD) et arrêté trois suspects, indique un communiqué parvenu à l’APS.  

« La drogue, conditionnée en quatre (04) plaquettes d’un kilogramme chacune, a été découverte au Mole 1 », précise le bureau des relations publiques et de la communication de la Direction générale des Douanes. 

Il explique qu « aussitôt après la saisie, la Douane et l’OCRITIS, Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants, ont, ensemble, mis en place un dispositif d’investigation ». 

Les deux services ont aussi  « passé les lieux au peigne fin pour s’assurer qu’aucune autre quantité n’est dissimilée ou cachée dans les environs immédiats du lieu de la découverte ».  

Trois suspects ont été arrêtés lors de cette opération. 

Le bureau des relations publiques des douanes indique que « les investigations et les enquêtes se poursuivent en parfaite synergie d’actions avec les autres structures compétentes en la matière ». 

Cette nouvelle saisie de cocaïne vient s’ajouter à celles de 1110 kilos de cette drogue réalisées entre le 26 et le 30 juin dernier par les douanes au port de Dakar. 

La cocaïne saisie au Port de Dakar ainsi que 72 autres kg de cette même substance pris à Gouloumbou avaient été incinérés le 27 juillet dans la zone industrielle de Kirène. 

En termes de valeur, le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, a évalué cette "saisie record" à quelque "250 milliards de FCFA", soit les deux bateaux qui convoyaient la drogue, les véhicules neufs dans lesquels elle était dissimulée et la drogue elle-même dont le gramme est estimé à 80.000 FCFA. 

En juillet 2007, une saisie record de cocaïne - 2,4 tonnes - avait été réalisée dans la zone de Mbour.  

La production mondiale de cocaïne a atteint près de 2 000 tonnes en 2017, selon l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) dans son rapport annuel.

ASG

Source: 
APS

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières