Nouvelle saisie de cocaïne au Port de Dakar

NEWS
Nouvelle saisie de cocaïne au Port de Dakar

Quatre (04) Kg de cocaïne ont été encore saisis, au Port autonome de Dakar (PAD), dans la matinée de ce mercredi 14 août 2019 par la Douane sénégalaise. La drogue, conditionnée en quatre (04) plaquettes d’un kilogramme chacune, a été découverte au Mole 1. Aussitôt après la saisie, la Douane et l'OCRITIS ont, ensemble, mis en place un dispositif d'investigation et passé les lieux au peigne fin pour s'assurer qu'aucune autre quantité n'est dissimilée ou cachée dans les environs immédiats du lieu de la découverte. 

Trois individus ont été appréhendés lors de cette opération.

Les investigations et les enquêtes se poursuivent en parfaite synergie d'actions avec les autres structures compétentes en la matière.

Le Bureau des Relations publiques et de la Communication de la Direction générale des Douanes.

 

Source: 
DOUANES SENEGALAISES

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières