Deuxième jour de visite de proximité du Directeur général des Douanes aux Unités basées au Port Autonome de Dakar

NEWS
Deuxième jour de visite de proximité du Directeur général des Douanes aux Unités basées au Port Autonome de Dakar

 

- Première étape :  le siège de la nouvelle Subdivision Dakar Ports Secs.

C'est sous une pluie fine, signe de l'espoir que le Directeur général est arrivé au siège de la toute nouvelle Subdivision. 
Pour rappel, la Subdivision Dakar Ports secs est une nouvelle création. Elle entre sans le cadre de là réorganisation des services douaniers.
Dans son mot de bienvenue, le chef de Subdivision, le lieutenant-colonel Mamadou Dieng Sow a remercié le DG pour la marque de confiance non sans présenter l'Unité. 
A son tour, le DG a rappelé le processus et les constats qui ont conduit à la création de cette unité. Cela tient à la nécessité de mieux répondre aux exigences de célérité et de contrôle. Oumar Diallo a prié pour la réussite de l'Unité avant d'installer le nouveau chef dans ses fonctions de chef de Subdivision des ports secs au nom de la tutelle.
 

 

- Le DG procédant à l'installation et à la signature du registre.

 

- C'est en présence d'une forte délégation devant le DCI et le DOD ainsi que le DRDP. 

 

- Le Lt-colonel Dieng Sow installé dans ses fonctions 

 

- Les Lt-colonels Arva Kane et Gnagna Fall à la cérémonie sobre d'installation du chef de Subdivision Dakar Ports secs 

 

 

- 12h 10mn. Le DG arrive au siège de l'Unité Mixte de Contrôle des Conteneurs. Zone contenant les pièces jointes

 

5 douaniers, 5 policiers, 3 gendarmes forment l'unité selon son chef, le Lieutenant-colonel, Habibou Diallo devant le DG, il a expliqué les axes d'intervention et rappelé l'histoire de la création de l'Unité. C'est avec fierté que je viens vous rendre visite, dira le DG, pour avoir été là à sa création. Le DG a exprimé sa volonté de rattacher la cellule scanner à l'UMCC et de rattacher l'UMCC à la DRDP.

Séance de travail dans les locaux de l'UMCC

Le DG a profité de l'occasion pour féliciter l'UMCC du travail abattu lors de la saisie record se cocaïne. Il a invité à plus de symbiose et à demandé aux autres FDS membres de transmettre ses salutations à leurs hiérarchies respectives.

 

Lt-colonel Habibou Diallo chef de l'UMCC
 
 

 

- Photo de famille avec l'UMCC

 

- Piquet d'honneur, accueil et communion à Dakar Pétroles qui abrite le nouveau Bureau Dakar CENTRE

 

La Direction Dakar Pétroles et Unités spécialisées. 140 milliards en 2018. Deux grandes activités: recherches et exploitation de produits ainsi que la gestion de l'importation. Mécanisme mis en oeuvres: système du module de gestion électronique des stocks et le plombage des cargaisons. Des escortes sont réalisées par les bureaux et Unités douanières de la Direction. S'agissant de la lutte contre la fraude, 580 millions en 2018 et 288 millions depuis 2019.

 

Exposé en position stand up du directeur de Dakar Pétroles en présence de ses collaborateurs. 

Message du DG : un mot d'encouragement et de félicitations. On a intérêt à renforcer cette Direction compte tenu de son caractère stratégique et en perspective de la prochaine exploitation du pétrole et du gaz au Sénégal. La Douane doit mettre en place les Unités nécessaires à cette nouvelle vocation du Sénégal. Le DG a instruit les services compétents à travailler dans ce sens. Il a ensuite exhorté les agents à redoubler d'efforts pour l'atteinte des objectifs. 

 

Le Colonel Papa Ndiaye, DRPPUS

 

Le DG dans le Bureau du chef de Brigade Dakar Pétroles 

 

Le DG rencontre de jeunes sortantes, nouvellement affectées au Bureau Dakar Port Centre

Lt-colonel Ousmane Faye  Chef du Bureau Dakar Port. Le Lt-colonel Issa Ndiaye comme chef de visite et Le Lt-colonel Abdoulaye Basse, chef des Sectionq, tous officiellement installés dans leur fonctions par le Dg

Présence massive du personnel affecté au bureau Dakar Port Centre

 

Souhait de réussite. Démarrage avec espoir des activités du BDPC sur lequel, le DG dit fonder un grand espoir. Il a invité les chefs à encadrer la nouvelle génération et a exhorté celle-ci à prendre là temps d'apprendre et de donner le meilleur. Contrôle, dédouanement, surveillance. C'est le triptyque de la mission poursuit le DG qui a, par ailleurs,  demandé aux agents  de forcer le respect à travers les actes qu'ils posent. "Partagez vos soucis et vos besoins avec votre hiérarchie et travaillez dans l'intérêt de l'administration". C'est un autre message fort que le DG a lancé à l'endroit des agents.

Cette visite aux Unités du Port a pris fin par un cours magistral que le DG a fait à l'attention des agents. Les recommandations ont pour noms: la rigueur, la probité, l'intégrité, le sens du devoir, la protection des intérêts de l'État, de l'administration et des populations, la solidarité et l'esprit de groupe. Autant de choses qui vont aider à une excellente gestion des carrières. " Nous comptons sur vous, restez des agents irréprochables ", a t-il conclu.

Photo de famile dans le bureau du chef du BDPC

 

- Piquet d'honneur et accueil du DG à l'AIBD. Sur place, on pouvait remarquer la présence du DRO, du Secrétaire général de la Haute Autorité des aéroports et des agents.

 

Aucune plainte concernant la Douane n'a été jusque là enregistrée à la Haute Autorité des Aéroports. C'est un témoignage du Colonel Diouf qui était à l'accueil du DG à AIBD. Il précise que c'est une preuve que les agents des Douanes affectés à l'AIbd remplissent leur mission avec professionnalisme.

Témoignage rassurant selon le DG qui a également remercier la Haute Autorité des Aéroports pour leur facilitation.

Le DG préconise de pousser des ressources techniques et intellectuels des agents pour toujours faire mieux et aller de l'avant.

 

- 15h 30, le DG arrive au Bureau des Douanes de l'AIBD, salué ici par les agents

Des usagers saluant le DG à son arrivée au Bureau

 

 

Album photos des locaux du Bureau des Douanes de l'AIBD

 

Le chef du Bureau des Douanes de l'AIBD s'adressant au DG. Le Lt-colonel El Hadji Ndiaga Guèye, après avoir présenter le travail du Bureau, a promis  de travailler de concert avec ses équipes pour des résultats éclatants à la fin de l'année fiscale.

Le Bureau fait partie des Unités les plus performantes de l'administration des Douanes, a d'emblée dit le DG. Preuve, les résultats sont déjà bien. Le DG demande par ailleurs de mieux faire. Nous sommes appelés à servir partout oû le devoir nous appelle, faisons preuve d'abnégation. C'est le message clé que Oumar Diallo a lancé à l'endroit des agents du Bureau.

 

Je me mets toujours à la place de l'agent avant de poser un acte. Qu'il sache que son intérêt passe par l'intérêt du Service. D'ailleurs pour le partage d'expériences et de bonnes pratiques nous avons mis des anciens dans les équipes. Ils doivent aider à l'encadrement et travailler à la performance des équipes. Contrôle efficacement, avec engagement et indépendance. 

"Votre discours est riche d'enseignements et de leçons. C'est une marque d'estime que nous honorerons pour que la marque d'estime d'aujourd'hui ne se transforme pas en manque d'estime" à conclu le chef de Bureau.

 

- Arrivée du DG à la Subdivision des Douanes de l'AIBD

Dans les locaux de la subdivision, une salle de prière amnénagée

Le DG s'adressant aux chefs dans le bureau du chef de Subdivision

 

Le Lt-colonel Chérif El Khoutoub Gueye, chef de la Subdivision des Douanes de l'AIBD s'adressant au DG

 

- 16h 40 : Arrivée du DG à l'aérogare de l'AIBD

La visite se poursuit dans les compartiments de l'aérogare de l'AIBD

Le DG saluant les éléments de la Brigade spéciale de l'AIBD

Le DG souhaitant un bon voyage et un bon pèlerinage aux sénégalais en partance pour les lieux saints de l'islam.

 

 

Source: 
DOUANES SENEGALAISES

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières