3 Jours de Don de Sang, Zlecaf et Randonnée: l’AIOD s’inscrit dans la dynamique de sauver des vies

NEWS
3 Jours de Don de Sang, Zlecaf et Randonnée: l’AIOD s’inscrit dans la dynamique de sauver des vies

En marge de la célébration de la journée internationale des douanes, l’Amicale des Inspecteurs et Officiers des Douanes ( AIOD ) a tenu à organiser un don de sang pour donner sa contribution au manque récurrent de sang dans les structures sanitaires.

Pour le Président de l’ AIOD, Pape Amadou Gamby Diop, qui a salué cette initiative:« le don de sang que nous faisons s’inscrit dans notre programme social. Nous voulons sauver des vies, assister et soulager les malades qui en ont besoin. Nous avons mobilisé agents et élèves pour la bonne cause. Nous avions mobilisé 700 donateurs. Mais finalement, sur la demande du CNTS, nous allons fournir la moitié ».

Aprés le don de sang, les deux directeurs de la douane et du port ont voulu montrer à travers cette manifestation sportive leur détermination de travailler ensemble pour un port moteur de l’émergence.

« Cette randonné illustre notre collaboration avec le port pour travailler à relever les défis de l’émergence.

Le port abrite l’essentiel des services douaniers  de la région de Dakar. Cela se traduit par 95% de nos réalisations qui se sont chiffrées à 683 milliards viennent du port », a dit le Directeur des soldats de l’économie. » Selon lui, il faut une combinaison de leurs action. «  Cette randonné pédestre que nous avons faite ensemble montre le chemin à suivre mains dans les mains pour réaliser nos objectifs », a-t-il  poursuivi. Le Dg du port rebond dans le même sens que son homologue. « Nous nous sommes unis pour la performance de l’économie sénégalaise. Les Douaniers sont les soldats de l’économie. Le port veut atteindre un chiffre d’affaire de 80 milliard et si on décide d’être moteur de l’émergence, la Douane pouvait aller rapidement à 2000 milliards », réplique le Dg du PAD. « II y a donc une synergie d’action. Alors on doit mettre ensemble un guichet unique pour déverrouiller tout  le potentiel du port de Dakar. Nous voulons devenir le port de la CEDEAO et l’administration des Douanes à un rôle important à jouer dans cette nouvelle structuration du port », explique-t-il. Pour terminer les festivités les deux hommes forts se sont décorés pour symboliser la journée.

Pour rappel, l’Amicale des Inspecteurs et Officiers des Douanes avec comme président Pape Amadou Gamby Diop, a initié 3 évenements la semaine dernière , en marge de la Journée internationale de la Douane :le 23 janvier, un don de sang s’est fait au Mole2; le 25 janvier, c’est autour des enjeux et perspectives de la ZONE DE LIBRE ECHANGE CONTINENTALE AFRICAINE ZLECAF; et enfin pour terminer en beauté, le 27 Janvier, une grande randonnée pédestre conjointe AIOD/PORT DE DAKAR avec la présence des DG des Douanes et du Port, M. Oumar Diallo et M. Aboubakar Sédikh Beye.

Source: 
http://www.directactu.net

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières