THESE DE DOCTORAT EN DROIT : L’Inspecteur des Douanes Pape Djigdiam Diop explore les influences du droit douanier africain sur les Normes de l’OMD

NEWS
L’Inspecteur des Douanes Pape Djigdiam Diop explore les influences du droit douanier africain sur les Normes de l’OMD

L’Inspecteur principal des Douanes, le Lieutenant-Colonel Pape Djigdiam Diop, a soutenu, jeudi 27 décembre 2018, à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, sa thèse de doctorat en droit. Ce travail, fruit de beaucoup d’années de recherches, a été soutenu devant un jury composé d’éminents professeurs d’universités, et sanctionné par une mention « Très Honorable ». 

Il faut l’appeler désormais Docteur. L’Inspecteur principal des Douanes, le Lieutenant-Colonel Pape Djigdiam Diop a soutenu, jeudi dernier, avec brio sa  thèse de doctorat à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l’Ucad sanctionnée par une mention « Très Honorable ». Le candidat a axé sa recherche sur : « L’Influence du droit douanier africain par les Normes de l’Organisation Mondiale des Douanes : le cas de la mise en œuvre de la Convention de Kyoto révisée et du Cadre SAFE ». Un sujet d’une importance capitale pour l’Administration des Douanes soutenu devant un jury composé d’éminents professeurs d’universités, et en présence du Directeur général des Douanes, l’Inspecteur d’Etat Oumar Diallo et de ses collègues douaniers. Après avoir rappelé brièvement son parcours de douanier, Dr Diop a exprimé l’intérêt qu’il accorde depuis plus de 10 ans aux questions relatives au droit douanier africain.

 Cette thèse, la troisième du genre au Sénégal, traite, selon lui, une matière spécifique. En abordant cette question, il s’est fixé comme objectif « d’une part d’essayer d’appréhender le droit douanier en tant que matière spécifique qui a bien du mal à s’imposer dans nos universités subsahariennes ; d’autre part, de faire une sorte de plaidoyer pour une refondation du droit douanier qui doit être un ensemble de règles adaptées aux réalités, facilitant et sécurisant les échanges commerciaux ».

Contexte de la Recherche

L’objectif de ces années de recherche vise la continuité de la dynamique portée par le programme PICARD de l’OMD, mais aussi la contribution au renforcement de l’intégration économique de l’Afrique de l’ouest. 

Dans sa démarche, l’Inspecteur des Douanes a indiqué que sa recherche est intervenue dans un contexte assez particulier marqué par la signature de l’Accord sur la Facilitation des Échanges au sein de l’OMC, la problématique liée à la sécurité en Afrique de l’Ouest, la signature des Accords de Partenariat Économique et des difficultés toujours constatées dans le domaine de la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO. Les deux parties de la thèse du Colonel Pape Djigdiam Diop apportent des réponses à plusieurs préoccupations telles que l’influence contrastée du droit douanier africain sur les normes de la CKR et du cadre SAFE de l’OMD, et la perspective d’un droit moderne et adapté.

Les résultats de ces recherches permettent aujourd’hui d’avoir un aperçu global sur le droit douanier en théorie, de voir sur le plan pratique l’application des Normes CKR et du cadre SAFE et d’en faire l’évaluation dans les pays tels que le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Bénin. 

Défis de l’Administration des Douanes

Le candidat a également saisi l’occasion pour réaffirmer que le droit douanier garde toujours sa particularité et connaît une évolution du fait de la prolifération des Normes internationales  touchant à l’économie. Dr Diop a enfin lancé un appel aux administrations douanières pour qu’elles jouent  un rôle primordial dans le processus d’intégration sous régionale, régionale et continentale pour des Douanes performantes adossées à l’éthique et à la lutte contre la corruption. 

Le Directeur général des Douanes avec le Dr Djigdiam Diop

Le Directeur général des Douanes en bon père de famille et en manager confirmé a tenu à assister à la soutenance du Lt-colonel Diop. L'Inspecteur général d'Etat Oumar Diallo a, au nom de tous les agents de l'administration des Douanes, félicité le Dr Pape Djigdiam Diop pour sa brillante prestation. Aussi, s'est-il réjoui du fait que cette soutenance du Dr Diop témoigne encore une fois de plus de la qualité des hommes et femmes de valeur des Douanes sénégalaises.

 

BRPC

---

Source: 
DOUANES SENEGALAISES

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières