9ème Rencontre bilatérale entre les Administrations des Douanes du Sénégal et de la Gambie

NEWS
9ème Rencontre bilatérale entre les Administrations des Douanes du Sénégal et de la Gambie

Les deux Administrations s’engagent à lever les barrières frontalières et mutualiser leurs efforts

Comme à l’accoutumée, les Administrations des Douanes du Sénégal et de la Gambie ont tenu la  9ème rencontre bilatérale du 05 au 07 Décembre 2018 à l’hôtel King Fahd Palace, sous la présidence du Directeur général des Douanes sénégalaises, Monsieur Oumar DIALLO. 

Plusieurs autorités ont pris part à cet évènement : Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de la Gambie au Sénégal, le représentant du Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan et Secrétaire général du MEFP, Bassirou Samba NIASSE, le Directeur général de la Gambia Revenue Authority, Monsieur Yankhuba DARBOE , le représentant du Secrétariat permanent sénégalo-gambien et un parterre d’invités, d’officiels et  du Secteur privé

Durant cette rencontre de partage et d’échanges sur la sécurité aux frontières, des experts des deux Douanes ont effectué des travaux en vue de passer au peigne fin les questions non résolues dans le cadre de la coopération bilatérale : la gestion coordonnée des frontières, la facilitation et la sécurisation des échanges commerciaux dans l’espace sénégambien. 

A l’issue des travaux, des recommandations ont été formulées. Elles devront être implémentées avec des échéances définies et un suivi rigoureux tel que souligné par l’autorité douanière de la Gambia Revenu Authority.

Dans cette perspective de pérenniser une coopération fructueuse, le Directeur général des Douanes du Sénégal, Monsieur Oumar DIALLO a souligné l’importance de la mise en œuvre du projet de mise en place de postes de contrôle juxtaposés aux frontières des deux pays. Dans le cadre de la facilitation des échanges transfrontaliers,  il a été retenu de sensibiliser les commissionnaires en Douane agréés ainsi que les importateurs du secteur informel sur l’utilisation de déclarations en bonne et due forme.

Parmi les priorités qui ont été relevées, le renforcement de l’informatisation des procédures douanière pour une coopération fructueuse. D’ailleurs, les Directeurs des services informatiques des deux administrations ont été invités à collaborer davantage dans ce partage.

A côté de ces actions à mettre en œuvre, il a été vivement recommandé d’assurer rigoureusement le suivi avec les acteurs évoluant sur le terrain afin qu’il ait un impact positif sur les populations.

Ndèye Fatim SECK/VASID/DSID

 

Source: 
DOUANES SENEGALAISES

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières