Les services des douanes mettent la main sur 13 millions f cfa en faux-médicaments et près de 50 kilos de chanvre indien

NEWS
Saisie de faux-médicaments et de chanvre indien

En deux opérations distinctes, les services douaniers ont mis la main sur une importante quantité de chanvre indien (yamba) et sur des médicaments prohibés. Entre Koumpentoum, Gandiol et Semmé, 21 cartons de faux médicaments et près de 50 kilos de cette sous-espèce du Cannabis sativa, qui produit le haschich, ont été saisis en moins de 24 heures d’intervalle.

Les agents du poste des Douanes de Semmé, ont effectué ce mardi 23 octobre 2018 une saisie de 45 kilogrammes de chanvre indien sur un individu présentement aux arrêts. La saisie s’est faite suite à un renseignement exploité à travers une embuscade à Jafara, à 50km de Semmé, une localité du nord-est du Sénégal (région de Matam, département de Kanel), située à proximité de la frontière avec la Mauritanie.

A Gandiol, la traque des faux médicaments a permis à la Brigade fluviale de Saint-Louis de mettre la main sur une pirogue qui débarquait 21 cartons de médicaments composés de 1000 boites de 100 millilitres de Savoplex, 600 boites de 60 ml de Métrodinex, 1000 boites de 30 comprimés multi-vitamines Pima Power. Le tout d’une valeur globale estimée à 13 millions F CFA. L’enquête suit son cours.

La veille, ce sont les agents de la Brigade Mobile des Douanes de Koumpentoum (Est, région de Tambacounda) qui ont opéré une saisie de 3,5 kg de chanvre indien au poste de contrôle routier de ladite commune. C’est à bord d’un bus immobilisé qu’a été prise cette quantité de chanvre indien. L’opération a également permis l’arrestation de deux personnes.

Source: 
https://emedia.sn

PLUS ...

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières