Conditions d'accès à l'Ecole Nationale d'Administration (ENA) - Concours professionnel

Etre âgé de 55 ans au plus au t= janvier de "année du recrutement.

DOSSIER DE CANDIDATURE

- une demande manuscrite, datée et signée,adresséeau Directeur général de l'ENA;

- une photo d'identité récente;

- une photocopie du diplôme certifié conforme;

- une photocopie légalisée de la carte nationale d'identité;

- un acte de nomination:
    • dans la hiérarchie A ou B, pour ce qui est du cycle A (il faut 5 ans de services effectifs dans un des corps concernés).

- un certificat administratif mentionnant le grade. le matricule de solde et l'ancienneté dans la Fonction publique, signé par l'autorité chargée de l'administration du candidat;

- une fiche de renseignement à retirer à l'ENA, suivant la section choisie;

- une quittance de paiement des frais d'inscription 10.000 F ;

- une enveloppe (petit format) timbrée, à l'adressepermanente du candidat.

Gaïnde Intégral

La Gestion Automatisée des Informations Douanières et des Echanges est une plateforme stratégique des douanes du Sénégal, axée sur la gestion du dédouanement ; des marchandises et des bien. GAINDE intégral apporte des améliorations considérables dans le traitement des procédures de dédouanement en passant du papier à la dématérialisation ou le traitement électronique.

Orbus

Le Système ORBUS 2000 est conçu pour faciliter les procédures du commerce extérieur par des échanges électroniques entre les différents intervenants. ORBUS permet la réduction significative du délai des formalités de pré dédouanement, la réduction des coûts liés aux formalités, l’amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle ainsi que la quasi suppression de l’utilisation du papier.

CORUS

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer. Cette faculté induit un gain de temps, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières